Suite de la fin du nettoyage… ouf !

Une fois les secteurs de l’intérieur nettoyés, un carroyage a été mis en place afin de délimiter de nouvelles zones de fouilles, notamment un secteur comprenant des sondages antérieurs et des structures (« latrines », puits) à remettre au jour. Il a fallu évacuer la terre argileuse et l’eau nauséabonde qui les remplissaient afin de pouvoir par la suite s’interroger sur les structures elles-mêmes.

En fin de journée, le nettoyage est en grande partie terminé. Les orages viennent néanmoins assombrir le moral des fouilleurs, l’eau s’infiltrant par la toiture à l’intérieur de l’édifice. Le travail a cependant bien avancé : la comparaison avec l’état initial de l’édifice est frappante.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *