Les campagnes d’Armand Viré (1934 et 1943-1947)

  • Les campagnes d’Armand Viré (1934 et 1943-1947)

Cette longue série de campagnes a débuté par une première fouille du cimetière localisée au sud-est de l’édifice et qui a permis la mise au jour de deux sarcophages ainsi que d’un caveau double. Fort de ces découvertes, une grande campagne débute en 1943, sur l’ensemble du site, avec une forte concentration sur la partie occidentale du cimetière. Plusieurs sarcophages et caveaux seront découverts, ainsi que du mobilier, malheureusement peu souvent attribuable à des sépultures. (Il est question de monnaies, de clous, d’épingles, de bagues, de coquilles Saint-Jacques, de verre, …) Les campagnes se sont succédées jusqu’en 1947, et ont permis la mise au jour de plusieurs structures, dont deux bassins au niveau du sud du chœur de l’église.

Même si ont peut reprocher un manque de rigueur vis-à-vis des campagnes actuelles, ces fouilles anciennes, relativement complètes pour l’époque, restent l’un des meilleurs témoignages que l’on peut avoir du sous-sol aujourd’hui très perturbé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.